home about me contact

La question du Copyright

Tsk tsk, je vous rassure, je ne vais pas parler droit et réglementation. Mais pour avoir souvent été touchée par ce problème, c'est un sujet qui me tient à cœur et, aussi délicat soit-il, j'aimerais l'aborder avec vous aujourd'hui.

Lorsque j'ai lancé mon blog, je voulais avant tout écrire, partager, passer du bon temps et faire de la photo. L'idée même d'être lue par autant de personnes ne m'avait jamais effleuré l'esprit. Celle de voir mes photos atterrir sur d'autres pages (sans mon autorisation)(et d'en être affectée)... encore moins.

Franchement, qui voudrait des photos d'une petite blogueuse alors que de superbes clichés de photographes hypra talentueux fourmillaient sur le net ?

À l'époque, j'avais une approche très différente de la photographie. Celle que le numérique et les réseaux sociaux ont fini par nous imposer comme une norme. Le concept même de la photographie s'était banalisé et dématérialisé à un tel point que la photo n'était plus qu'un moyen d'expression fait pour circuler et être partagé de manière quasi instantanée, le plus rapidement possible, avec le plus grand nombre de personnes. L'auteur n'était plus celle ou celui qui a appuyé sur le déclencheur, mais tous ceux qui ont "déniché" la bonne photo sur le net et qui se sont chargés de la relayer auprès de leur communauté. Je partage donc j'y contribue.

Puis un jour, Instagram a décidé de mettre ses conditions d'utilisation à jour en s'accordant le droit de vendre les photos de ses utilisateurs sans leur accord et l'Auteur a repris toute sa place dans le débat. La question du copyright a été soulevée.
Ajouter à cela vos retours de plus en plus positifs, puis les demandes de plus en plus sérieuses que je commençais à recevoir...

Toutes ces choses, mises bout à bout, m'ont permis de me rendre compte que mon travail avait finalement une certaine valeur et que la photo pouvait être un métier à part entière, et pas forcément réservé à quelques happy few.

J'ai alors décidé de m'investir encore plus dans ma passion, physiquement, moralement, mais aussi financièrement. Et c'est à partir de là que j'ai commencé à remettre en question ma vision des choses, mon regard sur la (et mes) photo(s) était en train de changer.

Tout ça pour vous dire qu'au terme de trois années d'évolution et de réflexion, j'ai compris que derrière chaque photo se cache une personne, du temps et souvent beaucoup d'énergie. En se servant dans son portfolio ou son blog sans lui demander l'autorisation ou sans la mentionner (voire en supprimant sa signature)(ça sent le vécu, n'est-ce pas?), on s'approprie un travail et une créativité qui ne nous appartiennent pas. Pire, on peut contribuer au "buzz" d'un cliché tout en privant son auteur de ce fameux quart d'heure de célébrité (s'il tend vers ça, bien entendu).

Je vous l'accorde, certains peuvent y voir une forme de compliment : on vous prend une photo parce qu'on apprécie votre travail ! D'ailleurs on m'a dit un jour qu'à partir du moment où on partage son travail en ligne, on s'expose et on doit accepter l'idée qu'elles finiront par nous échapper un jour où l'autre. La rançon de la gloire.

Soit. C'est un avis qui se tient et que je peux comprendre... mais j'ai beaucoup de mal à l'accepter, autant pour moi que pour les autres.

Et vous alors ? J'aimerais vraiment avoir votre avis sur la question. Est-ce qu'une photo doit nécessairement être libre de droit à partir du moment où son auteur choisit de la publier en ligne ? Avez-vous déjà été confrontés à ce "problème" ? Si oui, lorsque vous tombez sur l'une de vos photos sur d'autres pages, quelle est votre réaction ? Le débat est ouvert !

39 commentaires :

  1. Kikou ma belle, j'ai le même avis que toi sur la question. Je crois que de toute façon, c'est une question de respect, hélas, les gens en manquent beaucoup de respect...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense aussi... malheureusement :/

      Supprimer
  2. Hello !
    Mon blog n'a même pas un an mais il m'est déjà arrivé plusieurs fois, et ceci dès le début, de retrouver mes photos sur d'autres blogs, sans mention de l'auteur of course. Et lorsqu'il y a une vague allusion à mon blog les personnes précisent qu'elles ont eu l'aimable autorisation de l'auteur (alors que pas du tout). Donc l'appropriation des photos moi je dis non. J'ai ouvert un blog pour partager mes idées et astuces certes, mais la loi est claire, les photos et les textes font partie de la propriété intellectuelle. Des personnes disent s'inspirer des mes diy, je reçois des mails aussi où les personnes me demande s'il elles peuvent reprendre l'idée. Ca fait plaisir de voir que ce que je fais peut plaire mais je trouve qu'il ne faut pas confondre partage et copie car comme tu le dis derrière chaque photo/texte il y a une personne qui a passé du temps et dépenser de l'énergie. On m'a déjà "emprunter" une photo représentant deux mouchoirs et l'astuce qui allait avec. C'est rien. Mais j'ai quand même envoyé un mail à la personne, en lui citant la loi pour la photo. En général soit les personnes s'excusent en disant qu'elles ne savaient pas (mon oeil ouais) et te mentionnent, soit suppriment la photo sans te répondre. Maintenant, j'écris le nom de mon blog sur toutes mes photos, c'est déjà ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Samia !
      Merci pour ton commentaire et ton avis ! C'est vrai que le sujet ne concerne pas uniquement la photo. Que ce soit pour les DIY, les vidéos et le texte d'un blog... La même question se pose et le contenu doit être respecté de la même manière.

      Supprimer
  3. Je pense qu'il faudrait pouvoir respecter les souhaits de chacun. Par exemple un petit signe tout simple et discret sur les photos que les personnes acceptent de laisser se balader sur le net.

    Comme je ne suis pas photographe, ce qui me saoûle davantage c'est les photos qu'on fait de moi. Je déteste les photos volées. Je viens de passer pour une chineuse parce que quelqu'un que je ne connais pas voulais me prendre en photo pour son Facebook, sans m'avoir prévenue au préalable. T'imagine, en plein après midi après m'être levée à 6 heures et avoir fait deux tiers de ma journée, crevée... Ca, ça m'énerve.

    PS : je suis crevée et j'ai l'impression de raconter n'importe quoi. J'espère être à peu près compréhensible ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rassure, j'ai très bien compris ;)
      Se faire photographier sans son consentement, je pense que c'est encore pire effectivement. Par contre, pour info, avec facebook, il suffit de remplir un de leurs formulaires pour demander le retrait d'une photo de toi que tu ne voulais pas voir publiée et ils finissent généralement par prendre ta demande en compte ;)

      Supprimer
    2. Bon à savoir. Par contre, comme je ne la connais pas, il va falloir que je fasse un peu de recherche pour la retrouver ;-)

      Supprimer
  4. Tu soulèves un problème de taille. J'ai 2 avis sur la question. En tant que community manager, j'utilise beaucoup d'images trouvées sur le web pour faire réagir ma communauté. J'essaye la plupart du temps de rajouter les crédits voire le lien vers le post d'origine quand je peux. Evidemment que dans ce cas je te dirais que je suis pour dire que les photos publiées sont utilisables (même si légalement c'est interdit).
    En tant que personne morale, je dirai que je suis tout contre ce que je viens de dire plus haut... Heureusement pour moi, mes photos n'ont rien d'exceptionnelles et on ne me les pique jamais ! :) (enfin, je crois!)

    Je comprends donc ton exaspération ! Et je te souhaite bien du courage et de la zenitude ! :)
    Bises Manal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Laetitia :)
      Je n'ai rien contre le fait qu'on emprunte une photo en mentionnant le nom et/ou le lien vers la page de son auteur. D'ailleurs pour l'anecdote, j'ai découvert un jour qu'un blog appartenant à une très grande marque de cosmétique avait utilisé une de mes photos, mais ils avaient bien mentionné le crédit photo avec un lien vers mon blog, du coup, j'étais ravie et presque fière. Dans les cas contraires, je reste sur la frustration d'avoir été un peu "volée" ^_^

      Supprimer
  5. Tu as eu bien raison de t'investir dans la photo, tu as un réel talent ma jolie!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,

    Pour ma part, je crédite toujours les photos que j'utilise sur mon blog "pro" ou "perso" pour moi c'est une question d'éthique que je tente de faire comprendre à mon fils de 16 ans.
    Mais parfois avec Tumblr, pinterest et surtout facebook, il est impossible de trouve le crédit photo et c'est parfois très barbant et long de le chercher.
    être soi-même "irréprochable" ou presque et déjà une bonne chose, il faut montrer l'exemple.
    Belle et bonne journée.
    Anne-Christelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Anne-Christelle ! Merci pour ton commentaire et bienvenue par ici !
      Je sais que parfois, une photo a tellement fait le tour des réseaux qu'on a du mal à en trouver l'auteur. Dans ces cas-là, on ne peut pas faire autrement et j'ai presque envie de dire que c'est normal.
      Mais ce que tu fais est déjà formidable : sensibiliser ton fils sur une question que les jeunes ne se pose plus ;)
      Belle soirée à toi aussi !
      Bises,

      Supprimer
  7. C'est vrai qu'on pourrait dire "maintenant que ta photo est sur Internet aux yeux de tous elle ne t'appartient plus", mais je ne suis pas d'accord ! Il y a une personne derrière cette photo, un travail et il faut le respecter. Les droits d'auteur sont donc très important pour moi, je supporterai très mal qu'on me prenne une photo sans me demander, ça m'est arrivé il y a peu de temps sur Instagram et ça fait tout drôle. Bien sûr j'étais flattée mais aussi très frustrée qu'on ne mentionne nul part mon nom ou même qu'on ne me prévienne pas. Je crois qu'il va falloir encore du temps avant que certaines personnes comprennent la notion des droits d'auteur. Cela dit, comme le précise Anne-Christelle, parfois et même très souvent sur pinterest il est impossible de trouver le crédit photo et c'est assez embêtant dans ces cas la. Par contre, quand je sais d'où vient la photo je le précise systématiquement.
    Continues à faire de jolies photos tu as bien raison, je suis moi-même en train de beaucoup m'investir pour mon blog en ce moment, ça fait du bien d'être passionnée par quelque chose :)
    Des bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me souviens de l'histoire de tes photos sur instagram et je comprends tellement la frustration que tu as pu ressentir à ce moment ! Et Pinterest est un vrai fléau pour ça :/
      Sinon, je suis ravie d'apprendre que tu t'investis de plus en plus pour ton blog. Tu as du talent, il ne faut surtout pas t'arrêter !
      Bisous Maryse !

      Supprimer
  8. Coucou Manal,

    encore un très bel article agréable à lire et où tu exposes bien ton point de vue. Sur mon blog, comme tu l'as certainement remarqué, je mets sous chaque photo les crédits, car pour moi, si Samuel, mon photographe attiré (que j'ai de la chance ^^) n'était pas là, je n'aurai jamais eu ce blog de mode. C'est par sa manière de traiter l'image qui met en valeur chacun de mes looks, et c'est pour cela que je n'oublie jamais de mettre les crédits ou dès que je peux, je n’hésite pas à faire un clin d’œil à son travail. La photographie, c'est de la réflexion, de l'art et de la créativité. C'est quelque chose d'unique ! Et puis; parfois une ou deux marques reprennent des photos et oublient les crédits, mais je n'hésite pas à leur demander d'ajouter les crédits. C'est très important pour moi.
    Pour Pinterest, il arrive très souvent qu'une photo soit pinnées des centaines de fois et impossible de retrouver la photo originale et son auteur. C'est dommage, mais bon l'auteur ou le photographe doit être vraiment flatté !
    Voilààà, je me remets au boulot :)
    Bisouuuus ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Lilly,
      Ton photographe est vraiment chanceux (et toi aussi d'ailleurs d'en avoir un aussi talentueux) ! Très peu de blogueurs mettent en avant leur photographe "attitré" comme tu le fais et c'est formidable !
      Sinon, comme je le disais plus haut, Pinterest est un vrai fléau parce qu'on perd vite la trace de l'origine de la photo et ils ne semblent pas vraiment s'inquiéter de tout ce qui touche à la propriété intellectuelle. Ensuite, chaque photographe le vit à sa manière, d'où l'importance d'avoir l'avis de chacun.
      Bisous bisous !

      Supprimer
  9. C'est bizarre mais ce que tu dis sur la récupération des photos me fait penser à la réaction des gens face au harcèlement de rue... Quand tu te fais siffler 15 fois dans la journée et que tu en parles, il y en a toujours pour te dire "mais c'est flatteur, tu devrais être contente !" Et toi tu te dis que tu préférerais franchement te passer d'être "flattée" de cette façon.
    Là c'est pareil... Je pense que tu ne ressens plus aucune fierté et que le dépit prend le dessus dans ce genre de situations... Je ne pensais pas que des gens puissent se permettre de supprimer une signature, c'est fou. Personnellement j'essaye de toujours indiquer mes sources, sauf quand vraiment je ne retrouve pas l'auteur.
    D'ailleurs ça me rappelle une histoire idiote ; je devais être en 6e, j'avais un skyblog (ahah.) et j'avais posté une photo toute bête d'un badge que j'avais (un truc de rebelle avec écrit "punk" dessus je crois --'). Bref, la photo a été récupérée par plein de gens, jusqu'au jour où j'ai dit que c'était moi qui avait pris cette photo... Personne n'a voulu me croire. C'est vrai, comment savoir ? Au final cette photo ne m'appartenait plus du tout, je n'avais même pas mis de signature dessus. Sacré sentiment d'injustice hein...
    Bref, j'espère que ce problème ne t'empêchera pas de continuer à nous faire de magnifiques photos ;)
    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'aurais pas pensé à cette comparaison, mais maintenant que tu le dis, c'est exactement ça !
      Pour la signature, ça m'est malheureusement arrivé, la preuve que ça existe... je pense d'ailleurs que c'est ce qu'il y a de plus frustrant et rageant pour un photographe.
      Mais je te rassure, ça ne m'empêchera pas de continuer à faire de la photo, parce que si je devais m'en priver, la frustration serait encore plus grande ;)
      Bisous Elsa et merci pour ton commentaire !

      Supprimer
  10. Grand débat ! Effectivement, aujourd'hui avec le Net et encore plus avec Pinterest, c'est parfois difficile de créditer qui que ce soit et parfois, on utilise tout de même les photos ! En ce qui me concerne, j'essaie au mieux de savoir d'où viennent les photos que je peux utiliser en dehors des miennes. Mais le coup de carrément effacer la signature, là c'est carrément du vol ! En tout cas, je comprends le sentiment que tu peux ressentir en tombant sur des photos qui t'appartiennent et utilisées par d'autres personnes car je ressentirais exactement la même chose si je tombais sur la copie d'un de mes modèles ou sérigraphies ( mais il est vrai que dans le domaine de la mode, on a la possibilité d'attaquer les copieurs plus facilement que pour " récupérer " les droits de ses photos ! )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Sylvie !
      C'est vrai que pour la photo, c'est toujours plus délicat et difficile d'obtenir gain de cause, sauf si on a la preuve que la photo nous appartient. Mais avec le numérique et les données Exif, c'est de plus en plus facile à faire. Mais bon, beaucoup de photographes ont peur ou n'osent pas se manifester dans certains cas.

      Supprimer
  11. Derrière chaque photo, chaque texte, il a la vision du sujet qui nous est propre. Emprunter une photo sans mettre le crédit photo revient a s'approprier quelque chose qui ne nous appartient pas. Parler de vol serait excessif sauf si l'autre se rémunère sur ce détournement. Quant à effacer la signature, il y a là une manifestation intentionnelle de voler l'image qui est particulièrement choquante. Ce qui me frappe, c'est l'irrespect de ta création.
    Je comprends donc parfaitement que tu t'offusques de ces actes.
    Tes photos sont magnifiques et il faut que ton crédit soit reconnu.
    J'ignorais cette histoire d'Instagram, quel scandale.
    Elisa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Elisa ! Merci pour ton commentaire et pour ton compliment qui me touche énormément :)
      C'est vrai qu'à l'époque de cette annonce, Instagram a fait scandale et a perdu beaucoup d'utilisateurs. Lorsque les réseaux sociaux donnent cet exemple, il ne faut pas s'étonner de voir les gens penser qu'il est tout à fait normal de se servir dans la page d'un photographe ou d'un blogueur et de s'approprier ses photos (en la retouchant, effaçant la signature, etc.)...
      Belle soirée à toi,

      Supprimer
  12. je suis de ton avis ma belle
    ton article est vraiment bien écris
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer
  13. J'ai réfléchi plusieurs fois à ce sujet de part le théme de mon blog.
    Comme toi, cela m'agace de voir que certaines de mes photos sont récupérées. Je le vois dans les stats, certains de mes visiteurs arrivent sur le blog via Google Images ... certes ça gonfle mes stats, mais je me dis que derriere il y a des personnes qui doivent récupérer certaines photos.. Pour l'instant, je ne sais pas comment le combattre. Je me refuse à mettre ma signature sur chaque photo,je trouve que cela les gache. J'ai juste interdit le clic droit il suffit d'ajouter du code dans ton template blogger ( si tu veux , je peux te le transmettre ;)).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme toi, je refuse de "défigurer" mes photos avec une grosses signature au milieu. Alors je reste sur quelque chose de très discret pour le moment, mais ça ne suffit malheureusement pas à dissuader.
      Sinon, j'ai essayé d'installer le code dont tu me parles, mais il interdit tous les clics droit sur mon blog et je n'ai malheureusement pas trouvé le moyen de ne l'appliquer qu'aux photos :/

      Supprimer
  14. C'est un vaste sujet d'autant plus difficile à traiter à l'heure où Internet est sensé être "libre". Je pense toutefois rejoindre ton avis, l'énergie déployée dans un projet créatif mérite au moins qu'on la nomme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la moindre des choses effectivement.

      Supprimer
  15. Je dois avouer que cela me gêne également, je viens de m'en faire piquer et je dois dire que cela me laisse sans voix
    Tu as raison de pousser un coup de gueule
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine combien ça a dû t'agacer. C'est tout de même fou ce manque de respect...
      Bisous !

      Supprimer
  16. La moindre des choses quand on prend une photo sur un blog c'est de mettre un lien, et en plus d'avertir la personne. Mais malheureusement ce n'est pas toujours le cas et je le déplore.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'autant que ce n'est pas compliqué lorsqu'on a la possibilité de connaître l'origine de la photo et le nom de son auteur. Mais ce n'est apparemment pas une évidence pour tout le monde.
      Bises,

      Supprimer
  17. Ouh là, vaste sujet... je t'avoue que je suis moi-même assez mal à l'aise avec ça parce que je compile dans mes moodboards des photos dont je ne connais pas l'auteur... et ça me gêne! Je voudrais bien pouvoir tous les citer, malheureusement retrouver chacun relève de l'impossible, avec le flot d'images non identifiées qui circulent. Je garde donc toujours du liquide et des chocolats chez moi pour soudoyer les auteurs mécontents. Nan, je rigole, chers auteurs. Je ne garde que ma bonne foi et ma volonté de vous rendre tout le crédit de votre travail.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que les choses ont pris de telles proportions aujourd'hui et tellement de photos circulent sans leur auteur qu'il est de plus en plus difficile de faire marche arrière. Maintenant moyennant du chocolat et du liquide, je pense que tu pourras obtenir quelques pardons ;)

      Supprimer
  18. et bien je suis tous à fait d'accord avec toi. J'avais posté une photo sur facebook, et dans l'heure qui a suivi en passant par hasard sur le nom d'une personne qui l'avait liké, j'ai vu qu'il l'avait mise en photo couverture.. J'ai ralé et nommé le gars en lui disant qu'il pourrait au moins mettre ses sources et me le demander .. Il n'a pas bougé, un autre s'est chargé de me dire ce que tu as dit : que à partir du moment où je postais mes photos, j'acceptais qu'elles soient réutilisées.. et que je devrais en être fière .. bref, .. mais bien plus grave, mon frere est photographe et un jour il est tombé sur une de ses photos utilisées sur un propectus d'une administration régionale .. bien sur publié sans son accord .. alors la fraude est partout et c'est bien dommage ... très bon article en tout cas .. merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie Isabelle !
      Je pense, comme le dis Anne-Charlotte plus bas, que c'est l'argument le plus facile et stupide. De quoi gâcher le plaisir de partager avec les autres sur internet...
      Pour ce qui est de ton frère, sache qu'il a des recours s'il peut prouver que la photo est de lui, une photo volée pour publication, c'est de la contrefaçon.

      Supprimer
  19. Je pense que les gens qui cautionnent ce genre de choses sont des personnes qui n'ont jamais rien crées eux mêmes. Le monde à deux temps. Ceux qui travaillent et ceux qui en profitent et qui ne se remettent jamais en question. Et l'argument " t'avais qu'a pas le mettre sur internet " est le plus stupide. Demain je viendrais t'arracher ton collier : t'avais qu'a pas le mettre dehors. Misère.

    www.unefillederable.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as résumé le fond de ma pensée !

      Supprimer