home about me contact

Le cinéma américain est-il sexiste ?


Apparemment oui ! Ou du moins, c'est ce que tend à confirmer une étude édifiante menée par la New York Film Academy sur 500 films de 2007 à 2012, et dans laquelle le point est fait sur la place occupée par la Femme dans le cinéma américain.

J'ai été horrifiée par le constat qui en a été tiré, d'autant que les dates retenues sont très récentes (je veux dire par là qu'il n'est pas question de films datant des années 20 ou 30, mais bel et bien d'aujourd'hui) et que l'étude porte sur la place de la femme en général, quel que soit son rôle ou sa place dans cette industrie: comédie, réalisation, production, coulisses, etc.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes, pour n'en citer que quelques uns :
- 26,2% des femmes sont amenées à se dénuder devant la caméra contre 9,4% des hommes,
- 9% des réalisateurs sont des femmes,
- le cachet de l'actrice la mieux payée d'Hollywood (Angelina Jolie en l'occurrence) est aussi élevé que celui de l'acteur le moins bien payé,
- l'âge moyen d'un acteur américain est de 46,5 ans contre 34,8 pour une actrice,
- une équipe de production est composée d'une femme pour 5 hommes,
- etc.

Cette infographie n'existe malheureusement qu'en anglais, mais elle est très facile à comprendre, alors n'hésitez pas à la parcourir et à me dire ce que vous en pensez.

New York Film Academy takes a look at gender inequality in film



While I was wandering on the internet, I came across a study made by the New York Film Academy on 500 movies between 2007 and 2012, and in which they highlighted a serious issue: gender inequality in Hollywood.

I was so saddened by the statements, especially that the dates chosen were very recent (I mean we aren't talking about 20s or 30s movies), and the study focused on the general role of women in Hollywood's industry: actresses, directors, producer, behind the scene, etc.

Just take a look at this by yourself (above) and tell me what you think about it.

22 commentaires :

  1. Ca ne m'étonne même pas.... De nos jours, on parle parité mais on fait le chemin inverse s'en même s'en apercevoir......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis malheureusement d'accord avec toi, Marie... Et ça s'applique à tous les domaines :/

      Supprimer
  2. C'est quand même sacrément édifiant cette enquête. Je ne pensais pas que les chiffres étaient à ce point déséquilibrés...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais aussi étonnée (et le mot est faible !) par ces chiffres !

      Supprimer
  3. pas tellement étonné
    mais tu t'es vraiment bien renseigner
    j'ai adoré lire ton article vraiment super complet
    gros gros biosus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'étude était très complète. En espérant que ça aboutisse sur une vraie remise en question...

      Supprimer
  4. Super intéressant. On a encore du chemin à faire ! ...

    RépondreSupprimer
  5. Je pense qu'il faudra encore bien du temps avant que le changement opère vraiment, mais l'existence de telles études prouve bien que les mutations sont là, même si elles ne vont jamais assez vite à notre goût. C'est plutôt bon signe, dans tous les cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'autant que ces disparités existent aussi dans bien d'autres milieux et pays. Malheureusement, les études à elles seules ne suffisent pas toujours à changer les mentalités, même si leur existence est déjà quelque chose de positif en soi.

      Supprimer
  6. Une refonte des mentalités et des moeurs serait la bienvenue dans le monde du cinéma. Les femmes aussi ont le droit à leurs instants de gloire & à être connu mais surtout RECONNU pour leurs talents et pas pour leurs physiques ! Les femmes reines du 7e art ... bientôt je l'espère :)

    www.unefillederable.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reines peut-être pas, l'égalité des genres ne doit pas passer par la "suprématie" de la femme et reléguer l'homme au second plan (je ne suis pas féministe pour ça ^_^), mais c'est vrai qu'elles doivent pouvoir être plus nombreuses à apporter leur contribution, et pas uniquement en tant qu'actrices ou figurantes.

      Supprimer
  7. J'avoue que c'est assez frustrant cette étude! D'autant que ça révèle un vrai problème de société, tant dans le cinéma que dans les autres domaines professionnels...
    Et pourtant on nous parle d'égalité des sexes... A méditer!
    Bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vaste débat en effet ! Et je suis d'accord avec toi, cette étude révèle quelque chose de plus profond !
      Bisou ma Gloria !

      Supprimer
  8. les chiffres parlent d'eux même, je ne suis pas très étonnée en fait
    Bisous bisous

    RépondreSupprimer
  9. J'ai tout de suite pensé à Kathryne Bigelow quand j'ai démarré ton article...seule réalisatrice à avoir remporté un oscar...et pour un film plutôt séverement burné et testostéroné!! (raison pour laquelle elle l'a emporté?...)
    Un peu de Lisbeth Salander pour remettre tout ça en ordre serait utile...
    Em
    http://ouhlacopieuse.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense probablement que ça y était pour quelque chose.... Comme une bonne partie des femmes qui pensent qu'elles doivent mettre leur féminité de côté pour être prises au sérieux ?

      Supprimer
  10. Très interessant comme étude et révelateur ! Ceci dit, cela ne m'étonne pas trop et puis je pense que l'on peut sans probléme élargir à l'ensemble des professions et des domaines , nous devrions avoir à peu près les mêmes chiffres ...

    RépondreSupprimer
  11. Tout a déjà été dit... Cela dit, moi aussi, même sans être vraiment étonnée, je ne peux que faire triste mine après avoir regardé cette infographie...
    Merci Manal, pour cet article très intéressant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie Nathalie ! J'ai aussi été déçue par ces chiffres. Ces infos doivent continuer à être relayées, c'est la seule manière de sensibiliser le plus grand nombre.

      Supprimer